TRIBUNE. Stéphanie Ledoux co-signataire d’une Tribune parue dans le Point, appelant le gouvernement à la création d’un Ministère du Numérique

Stéphanie Ledoux, CEO & Founder Alcyconie, a co-signé, ce jeudi 25 juin 2020, une Tribune parue dans Le Point. Ces 54 chefs d’entreprise, hackers, experts, parlementaires appellent à la création d’un Ministère du Numérique à la hauteur de nos enjeux de souveraineté et autonomie numériques.

Extrait – Tout au long de la crise, le numérique est devenu la ligne de vie de notre société et de nos entreprises. Qu’il s’agisse d’interagir avec ses proches, de permettre aux chaînes d’approvisionnement de maintenir une activité essentielle ou encore d’optimiser la gestion opérationnelle de la crise, le numérique a fait la preuve de son caractère stratégique et vital, tout en démontrant sa résistance aux chocs. La numérisation que nous connaissions avant la crise va désormais s’amplifier, assurons-nous que ce soit pour le meilleur….

Pour lire la suite

Les signataires

Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité, Laetitia Avia, députée de ParisThomas Baignères, président d’Olvid, Bernard Barbier, président de BB Cyber, membre de l’Académie des technologies, ex-DT de la DGSE, Julien Barbier, président d’Holberton School, Julien Bargeton, sénateur de Paris, vice-président de la Délégation sénatoriale à la prospective, Arthur Bataille, président de Silicom, Fondateur de Seela, Stéphane Blanc, président d’AntemetA, Éric Bothorel, député des Côtes-d’Armor, co-président du groupe d’études Cybersécurité et souveraineté numérique, Alain Bouillé, expert en cybersécurité, Mohammed Boumediane, président de HTTPCS, membre du Conseil national du numérique (CNNum), Michel Canevet, sénateur du Finistère, Nathalie Chiche, avocate au Barreau de Paris et déléguée à la protection des données (DPO) désignée à la CNIL, Christian Daviot, ancien conseiller stratégie de l’ANSSI, Franck DeCloquement, spécialiste en intelligence économique, enseignant à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Typhanie Degois, députée de la Savoie, co-présidente du groupe d’études Start-up, PME et ETI, Guillaume Despagne, président d’AriadNEXT, Virginie Duby-Muller, députée de la Haute-Savoie, co-présidente du groupe d’études Économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l’Intelligence artificielle, François Esnol-Feugeas, président d’Oxibox, Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, vice-présidente de la commission des Affaires économiques, Jean- Noël de Galzain, président de Wallix, président d’Hexatrust, Sébastien Garnault, président de Garnault & Associés, créateur de la CyberTaskForce et Paris Cyber Week, Thomas Gassilloud, député du Rhône, vice-président du groupe d’études Industrie de la défense, Loïc Guézo, expert en cybersécurité, membre de l’Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l’Information (ARCSI), JeanMarc Grémy, président du CLUSIF, Danièle Hérin, députée de l’Aude, vice-présidente du groupe d’études Cybersécurité et souveraineté numérique, Jean-Pierre Lach, président de Private Discuss, Oriana Labruyère, avocate, présidente de Labruyère & Co, Amélia Lakrafi, députée des Français établis hors de France, vice-présidente du groupe d’études Entrepreneuriat au féminin, Philippe Latombe, député de Vendée, membre du groupe de travail sur les Droits et libertés constitutionnels à l’ère numérique, Jean Larroumets, président d’EGERIE, Yann Le Bail, président de BYSTAMP, Stéphanie Ledoux, présidente d’Alcyconie, Marion Lenne, députée de la Haute-Savoie, secrétaire de la commission des affaires étrangères, co-rapporteure de la Mission d’information sur les géants du numérique, André Loesekrug-Pietri, directeur de la Joint European Disruptive Initiative (JEDI – La Darpa européenne), Aurélie Luttrin, présidente de Nomolex Performance, Denis Masseglia, député de Maine-et-Loire, président du groupe d’études Jeux vidéo, Patricia Mirallès, députée de l’Hérault, vice-présidente de la commission de la Défense nationale et des Forces armées, Jean-Michel Mis, député de la Loire, vice-président du groupe d’études Cybersécurité et souveraineté numérique, Guillaume Nominé, président d’Atolia, Guillaume Prigent, président de DIATEAM, co-fondateur de BLUECYFORCE, Pierre-Alain Raphan, député de l’Essonne, Isabelle Rauch, députée de la Moselle, vice-présidente de la commission des Affaires étrangères, Robin Reda, député de l’Essonne, Baptiste Robert (aka Elliot Alderson), hacker, Régis Rocroy, Fondateur d’OZON, Florent Skrabacz, directeur général de Shadline, Charles Thibout, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, Huguette Tiegna, députée du Lot, vice-présidente de l’Office parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST), Guillaume Tissier, président de CEIS, Guillaume Vassault-Houlière, président de Yes We Hack, Marie-Pierre Védrenne, députée européenne, vice-présidente de la commission du Commerce international, Guillaume Vitse, directeur général de CNPP Cybersecurity, Général Marc Watin-Augouard, fondateur du Forum International de la Cybersécurité (FIC)

Par |2020-06-26T17:04:54+02:0026/06/2020|Nos actus|
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Accepter